Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de P.E. et J.F.
  • Le blog de P.E. et J.F.
  • : Nous voici sur un blog pour vous faire partager un peu de nous. Nous l'avons créer pour nous détendre, partager qui nous sommes et être aussi le blog qui fait de nous des messagers de nos passions. Et elles sont diverses et plus ou moins communes. Nos passions : La n° 1 : Dieu le Père, Jésus-Christ le Fils, et l'Esprit Saint qui nous anime. La n° 2 : la Famille. La n° 3 : l'Eglise universelle et l'église locale. La n ° 4 : Madagascar. Avec son paysage, sa culture, ses coutumes et traditions
  • Contact

Profil

  • P.E.& J.F.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache.
 MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache. MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.

L'actu du Topinfo

Référencement chrétien


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone

26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 09:40

Le blog fête ses 9 ans aujourd'hui et nous avons le plaisir de vous offrir la vision de ce clip : Aimez-vous les uns les autres .

26 jona 1960 - 26 jona 2017: Arahaba tratran' ny Asaramanitra e!!

Et l'invitation officielle de la Fête de l'Indépendance de Madagascar : à imprimer ici

Du site officielle de l'Ambassade de Madagascar à Paris.

Fête de 18h00 à 23h00 à la résidence de Madagascar au 1 Boulevard Suchet 75016 Paris.

Repost 0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 05:56
Repost 0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 22:48

Voir le Fichier : expo_bible.jpg    cliquer sur le lien pour avoir une image agrandie

Voir le Fichier : expo_bible_1.jpg   cliquer sur le lien pour avoir une image agrandie

 

expo bible

 

expo-bible-1.jpg

 

 

Exposition de la Bible à Châteaudun ( dépt.28 ) du 29 mars au 14 avril 2013 .  Pour plus d'info :  ici  ( site internet)

 

Organisation Epi TChat.

Repost 0
Published by P.E.& J.F. - dans DIEU
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 13:25

Deutéronome :  Le Deutéronome du grec ancien τὸ Δευτερονόμιον/tò Deuteronómion, la seconde loi.

1.1
 Voici les paroles que Moïse adressa à tout Israël, de l'autre côté du Jourdain, dans le désert, dans la plaine, vis-à-vis de Suph, entre Paran, Tophel, Laban, Hatséroth et Di Zahab.
1.2
 Il y a onze journées depuis Horeb, par le chemin de la montagne de Séir, jusqu'à Kadès Barnéa.
1.3
 Dans la quarantième année, au onzième mois, le premier du mois, Moïse parla aux enfants d'Israël selon tout ce que l'Éternel lui avait ordonné de leur dire.
1.4
 C'était après qu'il eut battu Sihon, roi des Amoréens, qui habitait à Hesbon, et Og, roi de Basan, qui habitait à Aschtaroth et à Édréi.
1.5
 De l'autre côté du Jourdain, dans le pays de Moab, Moïse commença à expliquer cette loi, et dit:
1.6
 L'Éternel, notre Dieu, nous a parlé à Horeb, en disant: Vous avez assez demeuré dans cette montagne.
1.7
 Tournez-vous, et partez; allez à la montagne des Amoréens et dans tout le voisinage, dans la plaine, sur la montagne, dans la vallée, dans le midi, sur la côte de la mer, au pays des Cananéens et au Liban, jusqu'au grand fleuve, au fleuve d'Euphrate.
1.8
 Voyez, j'ai mis le pays devant vous; allez, et prenez possession du pays que l'Éternel a juré à vos pères, Abraham, Isaac et Jacob, de donner à eux et à leur postérité après eux.
1.9
 Dans ce temps-là, je vous dis: Je ne puis pas, à moi seul, vous porter.
1.10
 L'Éternel, votre Dieu, vous a multipliés, et vous êtes aujourd'hui aussi nombreux que les étoiles du ciel.
1.11
 Que l'Éternel, le Dieu de vos pères, vous augmente mille fois autant, et qu'il vous bénisse comme il vous l'a promis!
1.12
 Comment porterais-je, à moi seul, votre charge, votre fardeau et vos contestations?
1.13
 Prenez dans vos tribus des hommes sages, intelligents et connus, et je les mettrai à votre tête.
1.14
 Vous me répondîtes, en disant: Ce que tu proposes de faire est une bonne chose.
1.15
 Je pris alors les chefs de vos tribus, des hommes sages et connus, et je les mis à votre tête comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante, et chefs de dix, et comme ayant autorité dans vos tribus.


Que fait Dieu ici avec son peuple par la voix (voie) de Moïse ?
Il fait une institution, un gouvernement civil. (verset 15)



1.16
 Je donnai, dans le même temps, cet ordre à vos juges: Écoutez vos frères, et jugez selon la justice les différends de chacun avec son frère ou avec l'étranger.

1.17
 Vous n'aurez point égard à l'apparence des personnes dans vos jugements; vous écouterez le petit comme le grand; vous ne craindrez aucun homme, car c'est Dieu qui rend la justice. Et lorsque vous trouverez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi, pour que je l'entende.
1.18
 C'est ainsi que je vous prescrivis, dans ce temps-là, tout ce que vous aviez à faire.


Et là ?
Une autre institution : le Tribunal civil (verset 16) qui repose sur la Loi de Dieu ( verset 17 : "...car c'est Dieu qui rend la justice"



Voici des lois régissant la vie civile de son peuple vivant en communauté par " Les 10 Commandements " entre autres mais aussi les principaux :

Deutéronome 5 et autres

5.1
 Moïse convoqua tout Israël, et leur dit: Écoute, Israël, les lois et les ordonnances que je vous fais entendre aujourd'hui. Apprenez-les, et mettez-les soigneusement en pratique.
5.2
 L'Éternel, notre Dieu, a traité avec nous une alliance à Horeb.
5.3
 Ce n'est point avec nos pères que l'Éternel a traité cette alliance; c'est avec nous, qui sommes ici aujourd'hui, tous vivants.
5.4
 L'Éternel vous parla face à face sur la montagne, du milieu du feu.
5.5
 Je me tins alors entre l'Éternel et vous, pour vous annoncer la parole de l'Éternel; car vous aviez peur du feu, et vous ne montâtes point sur la montagne. Il dit:
5.6
 Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.
5.7
 Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face.
5.8
 Tu ne te feras point d'image taillée, de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
5.9
 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
5.10
 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.
5.11
 Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
5.12
 Observe le jour du repos, pour le sanctifier, comme l'Éternel, ton Dieu, te l'a ordonné.
5.13
 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
5.14
 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton boeuf, ni ton âne, ni aucune de tes bêtes, ni l'étranger qui est dans tes portes, afin que ton serviteur et ta servante se reposent comme toi.
5.15
 Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d'Égypte, et que l'Éternel, ton Dieu, t'en a fait sortir à main forte et à bras étendu: c'est pourquoi l'Éternel, ton Dieu, t'a ordonné d'observer le jour du repos.
5.16
 Honore ton père et ta mère, comme l'Éternel, ton Dieu, te l'a ordonné, afin que tes jours se prolongent et que tu sois heureux dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.
5.17
 Tu ne tueras point.
5.18
 Tu ne commettras point d'adultère.
5.19
 Tu ne déroberas point
5.20
 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
5.21
 Tu ne convoiteras point la femme de ton prochain; tu ne désireras point la maison de ton prochain, ni son champ, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.
5.22
 Telles sont les paroles que prononça l'Éternel à haute voix sur la montagne, du milieu du feu, des nuées et de l'obscurité, et qu'il adressa à toute votre assemblée, sans rien ajouter. Il les écrivit sur deux tables de pierre, qu'il me donna.

Les 5 derniers commandements régissent toujours notre société sans contestation. " Honore ton père et ta mère " le sont encore plus ou moins ainsi que le jour de repos après une bonne semaine de travail ( !!! )


L'instruction des lois civiques à la maison dans l'éducation des enfants :

6.6
 Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton coeur.
6.7
 Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.

Et ainsi pour quelles raisons :

6.20
 Lorsque ton fils te demandera un jour: Que signifient ces préceptes, ces lois et ces ordonnances, que l'Éternel, notre Dieu, vous a prescrits?
6.21
 tu diras à ton fils: Nous étions esclaves de Pharaon en Égypte, et l'Éternel nous a fait sortir de l'Égypte par sa main puissante.
6.22
 L'Éternel a opéré, sous nos yeux, des miracles et des prodiges, grands et désastreux, contre l'Égypte, contre Pharaon et contre toute sa maison;
6.23
 et il nous a fait sortir de là, pour nous amener dans le pays qu'il avait juré à nos pères de nous donner.
6.24
 L'Éternel nous a commandé de mettre en pratique toutes ces lois, et de craindre l'Éternel, notre Dieu, afin que nous fussions toujours heureux, et qu'il nous conservât la vie, comme il le fait aujourd'hui.
6.25
 Nous aurons la justice en partage, si nous mettons soigneusement en pratique tous ces commandements devant l'Éternel, notre Dieu, comme il nous l'a ordonné.

Dieu institue le Contrat dans le Code du Travail :
15.12
 Si l'un de tes frères hébreux, homme ou femme, se vend à toi, il te servira six années; mais la septième année, tu le renverras libre de chez toi.
15.13
 Et lorsque tu le renverras libre de chez toi, tu ne le renverras point à vide;
15.14
 tu lui feras des présents de ton menu bétail, de ton aire, de ton pressoir, de ce que tu auras par la bénédiction de l'Éternel, ton Dieu.
15.15
 Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d'Égypte, et que l'Éternel, ton Dieu, t'a racheté; c'est pourquoi je te donne aujourd'hui ce commandement.
15.16
 Si ton esclave te dit: Je ne veux pas sortir de chez toi, -parce qu'il t'aime, toi et ta maison, et qu'il se trouve bien chez toi, -
15.17
 alors tu prendras un poinçon et tu lui perceras l'oreille contre la porte, et il sera pour toujours ton esclave. Tu feras de même pour ta servante.
15.18
 Tu ne trouveras point dur de le renvoyer libre de chez toi, car il t'a servi six ans, ce qui vaut le double du salaire d'un mercenaire; et l'Éternel, ton Dieu, te bénira dans tout ce que tu feras.

Conflit conjugual en faveur de l'épouse humiliée :

22.13
 Si un homme, qui a pris une femme et est allé vers elle, éprouve ensuite de l'aversion pour sa personne,
22.14
 s'il lui impute des choses criminelles et porte atteinte à sa réputation, en disant: J'ai pris cette femme, je me suis approché d'elle, et je ne l'ai pas trouvée vierge, -
22.15
 alors le père et la mère de la jeune femme prendront les signes de sa virginité et les produiront devant les anciens de la ville, à la porte.
22.16
 Le père de la jeune femme dira aux anciens: J'ai donné ma fille pour femme à cet homme, et il l'a prise en aversion;
22.17
 il lui impute des choses criminelles, en disant: Je n'ai pas trouvé ta fille vierge. Or voici les signes de virginité de ma fille. Et ils déploieront son vêtement devant les anciens de la ville.
22.18
 Les anciens de la ville saisiront alors cet homme et le châtieront;
22.19
 et, parce qu'il a porté atteinte à la réputation d'une vierge d'Israël, ils le condamneront à une amende de cent sicles d'argent, qu'ils donneront au père de la jeune femme. Elle restera sa femme, et il ne pourra pas la renvoyer, tant qu'il vivra.

Lois protégeant les femmes violées
22.25
 Mais si c'est dans les champs que cet homme rencontre la jeune femme fiancée, lui fait violence et couche avec elle, l'homme qui aura couché avec elle sera seul puni de mort.
22.26
 Tu ne feras rien à la jeune fille; elle n'est pas coupable d'un crime digne de mort, car il en est de ce cas comme de celui où un homme se jette sur son prochain et lui ôte la vie.
22.27
 La jeune fille fiancée, que cet homme a rencontrée dans les champs, a pu crier sans qu'il y ait eu personne pour la secourir.
22.28
 Si un homme rencontre une jeune fille vierge non fiancée, lui fait violence et couche avec elle, et qu'on vienne à les surprendre,
22.29
 l'homme qui aura couché avec elle donnera au père de la jeune fille cinquante sicles d'argent; et, parce qu'il l'a déshonorée, il la prendra pour femme, et il ne pourra pas la renvoyer, tant qu'il vivra.

Cas de divorce actés :

24.1
 Lorsqu'un homme aura pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux, parce qu'il a découvert en elle quelque chose de honteux, il écrira pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, il la renverra de sa maison.
24.2
 Elle sortira de chez lui, s'en ira, et pourra devenir la femme d'un autre homme.
24.3
 Si ce dernier homme la prend en aversion, écrit pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, la renvoie de sa maison; ou bien, si ce dernier homme qui l'a prise pour femme vient à mourir,
24.4
 alors le premier mari qui l'avait renvoyée ne pourra pas la reprendre pour femme après qu'elle a été souillée, car c'est une abomination devant l'Éternel, et tu ne chargeras point de péché le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne pour héritage.


Le livre du Deutéronome se présente comme une série de longs discours de Moïse juste avant l'entrée en Canaan. Même si ces discours énoncent diverses prescriptions juridiques (reprenant entre autre les dix commandements, ce qui a permis de parler d'une seconde loi par rapport à l'Exode), il ne s'agit pas d'une simple compilation de textes juridiques. Il s'agit plutôt d'une tentative de parler directement au coeur de l'homme, de le convaincre que son bonheur ne se trouve que dans la fidélité à la loi du Seigneur.


Le code deutéronomique (12-26)
  • Rappel :
  • La mise en place des autorités gouvernant Israël, dont:
    • Les juges et les scribes (16,18-20)
    • Le tribulanl des Lévites (17,8-13)
    • Le statut du roi (17,14-20)
    • Les droits des prêtres et des Lévites (18,1-8)
  • Le droit social et familial courant
    • Les villes de refuge pour les meurtriers involontaires (19,1-13)
    • Le respect des bornes de propriétés (19,14)
    • Les témoignages en justice (19,15-21)
    • La loi de la guerre sainte (20,1-20)
    • Expiation des meurtres dont le coupable n'est pas identifié (21,1-9)
    • Le droit du mariage (21,10-14)
    • Le droit d'aînesse (21,15-17)
    • Le cas des fils rebelles (21,18-21)
    • L'ensevelissement des suppliciés (21,22-23)
    • Droit sexuel (mariage, adultère, inceste 22,13-23,1)
  • Les lois de bonté (24,5-25,4)

 

 

 

Doutez-vous toujours que Dieu seul est à l'origine des lois civiles ? Sur lesquelles reposent notre civilisation humaine.

 


Repost 0
Published by P.E.& J.F. - dans DIEU
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 19:39
Psaume 22.17-32

22.17
(22:18) Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;
22.18
(22:19) Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.
22.19
(22:20) Et toi, Éternel, ne t'éloigne pas! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours!
22.20
(22:21) Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens!
22.21
(22:22) Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle!
22.22
(22:23) Je publierai ton nom parmi mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée.
22.23
(22:24) Vous qui craignez l'Éternel, louez-le! Vous tous, postérité de Jacob, glorifiez-le! Tremblez devant lui, vous tous, postérité d'Israël!
22.24
(22:25) Car il n'a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face; Mais il l'écoute quand il crie à lui.
22.25
(22:26) Tu seras dans la grande assemblée l'objet de mes louanges; J'accomplirai mes voeux en présence de ceux qui te craignent.
22.26
(22:27) Les malheureux mangeront et se rassasieront, Ceux qui cherchent l'Éternel le célébreront. Que votre coeur vive à toujours!
22.27
(22:28) Toutes les extrémités de la terre penseront à l'Éternel et se tourneront vers lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face.
22.28
(22:29) Car à l'Éternel appartient le règne: Il domine sur les nations.
22.29
(22:30) Tous les puissants de la terre mangeront et se prosterneront aussi; Devant lui s'inclineront tous ceux qui descendent dans la poussière, Ceux qui ne peuvent conserver leur vie.
22.30
(22:31) La postérité le servira; On parlera du Seigneur à la génération future.
22.31
(22:32) Quand elle viendra, elle annoncera sa justice, Elle annoncera son oeuvre au peuple nouveau-né.

                                                       DÉNOUEMENT


Les malheurs de David

On ne connaît pas les circonstances qui ont conduit David à écrire ce psaume. Est-ce quand Saül le poursuivait pour le tuer (1 Sam 24) ? Est-ce après le coup d'état de son propre fils Absalom (2 Sam .15) ? En tout cas, la trahison est douloureuse !

Le mystère du v.22

Combien de temps s'est-il écoulé entre les supplications de la 1ère partie et la délivrance de la 2nde ? Il faut de la patience pour que l'épreuve cesse mais quelle joie quand Dieu répond ! Toute la communauté peut alors le louer (vs 23-25). L'allégresse est tellement grande que David prophétise que le Dieu d'Israël sera un jour reconnu par toutes les nations de la Terre. Ces nations ont toutes un panthéon de dieux, elles sont idolâtres au plus au point mais David sait qu'elles finiront par adorer le seul vrai Dieu qui existe.

1000 ans après

Jésus, le descendant de David, vit littéralement les verset 17 à 19. Le Fils de Dieu est humilié par les Hommes alors qu'il se donne en sacrifice à leur place. La Mal a-t-il gagné ? Comme dans ce psaume, la gloire de Dieu a fini par jaillir : Jésus est ressuscité !

Quelques mois après

Les disciples ont fait exactement comme David aux v.23 à 27 : après la résurrection, l'ascension et la pentecôte ils ont passé tout leur temps à proclamer ce qu'ils avaient expérimenté. La résurrection du Seigneur, le Saint Esprit ont fait naître en eux un zèle intrépide : comment se taire quand on a été envoyés (apôtre) par le libérateur ?

3000 ans après

Grâce à la prédication des apôtres, Jésus, le Messie attendu par un petit peuple du Proche-Orient dans une petite région sous domination romaine, est maintenant connu sur toute la Terre comme le Fils de Dieu ressuscité ! Après la résurrection, le christianisme s'est très vite répandu comme une traînée de poudre dans tout le bassin méditerranéen et après quelques siècles il est devenu une religion puissante qui a fait et défait des empires. Tous les rois occidentaux se sont prosternés devant le Seigneur Jésus.

        Il est difficile d'entendre parler de patience, de persévérance et d'espoir quand l'atroce morsure de l'épreuve nous accable. Mais il serait diabolique de croire que ce que nous vivons n'a aucun sens. Dieu agira, c'est une certitude.

        Voici comment Paul a vécu et interprété son épreuve à lui : « (…) pour me garder de l'orgueil, Dieu m'a imposé une épreuve qui, telle une écharde, tourmente mon corps. Elle me vient de Satan qui a été chargé de me frapper pour que je ne sois pas rempli d'orgueil.
Au sujet de cette épreuve, j'ai prié par trois fois le Seigneur de l'éloigner de moi, mais il m'a répondu : « Ma grâce te suffit, c'est dans la faiblesse que ma puissance se manifeste pleinement. » C'est pourquoi je me vanterai plutôt de mes faiblesses, afin que la puissance du Christ repose sur moi. Je trouve ainsi ma joie dans la faiblesse, les insultes, la détresse, les persécutions et les angoisses que j'endure pour le Christ. Car c'est lorsque je suis faible que je suis réellement fort. » 2 Cor. 12.7-10

        Comment faites-vous pour proclamer tout ce que le Seigneur Jésus a fait pour vous ? Êtes-vous un sujet d'encouragement pour vos frères et soeurs ? Êtes-vous des ambassadeurs du Roi des rois auprès des non-chrétiens ?


Y.Tourne                                 (  à suivre ... )
Repost 0
Published by P.E.& J.F. - dans DIEU
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 19:24

UN CROYANT DANS LA TOURMENTE

Psaume 22.1-16

22.1
(22:1) Au chef des chantres. Sur <<Biche de l'aurore>>. Psaume de David. (22:2) Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi m'as-tu abandonné, Et t'éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes?
22.2
(22:3) Mon Dieu! je crie le jour, et tu ne réponds pas; La nuit, et je n'ai point de repos.
22.3
(22:4) Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d'Israël.
22.4
(22:5) En toi se confiaient nos pères; Ils se confiaient, et tu les délivrais.
22.5
(22:6) Ils criaient à toi, et ils étaient sauvés; Ils se confiaient en toi, et ils n'étaient point confus.
22.6
(22:7) Et moi, je suis un ver et non un homme, L'opprobre des hommes et le méprisé du peuple.
22.7
(22:8) Tous ceux qui me voient se moquent de moi, Ils ouvrent la bouche, secouent la tête:
22.8
(22:9) Recommande-toi à l'Éternel! L'Éternel le sauvera, Il le délivrera, puisqu'il l'aime! -
22.9
(22:10) Oui, tu m'as fait sortir du sein maternel, Tu m'as mis en sûreté sur les mamelles de ma mère;
22.10
(22:11) Dès le sein maternel j'ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.
22.11
(22:12) Ne t'éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours!
22.12
(22:13) De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m'environnent.
22.13
(22:14) Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.
22.14
(22:15) Je suis comme de l'eau qui s'écoule, Et tous mes os se séparent; Mon coeur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.
22.15
(22:16) Ma force se dessèche comme l'argile, Et ma langue s'attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.
22.16
(22:17) Car des chiens m'environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.




Dieu est fidèle...

David a beau ne pas aller bien, il ne doute pas une seconde de l'existence de Dieu. Il fait même mieux : il se souvient que Dieu l'a toujours protégé, ainsi qu'Israël (vv.4-6 et 10-11).

... mais Dieu ne fait rien !

L'anomalie de sa situation, c'est justement que Dieu semble absent alors que les épreuves et les ennemis sont écrasants. Le Seigneur aurait-il changé ? Non, il n'est pas possible que Dieu abandonne son serviteur !

Continuer de prier
Ce n'est pas parce les événements sont incompréhensibles que Dieu a abandonné David. C'est pourquoi il l'interpelle, il lui fait part de sa profonde détresse : il vit les choses avec Lui.

1000 ans après

Jésus, le descendant de David reprend ce verset 1. Le Péché du Monde, nos péchés, lui tombent dessus, le Dieu 3 fois saint l'abandonne. Dieu le Fils se sacrifie, il accepte de souffrir pour nous réconcilier avec le Père. Jésus cite le v.1 mais, à la différence de David, il sait pourquoi il est dans cette horrible situation : la croix est le but de sa venue sur Terre !

       Extrait d'un chant anglais : « Je ne comprendrai jamais ce qu'il t'en a coûté de voir tout mon Péché sur cette croix ! »

      Quand il a la certitude que Dieu est toujours là et que son amour est constant, il n'y a rien qui puisse interrompre la vie de prière du croyant.

      Aujourd'hui, même dans la fournaise de l'épreuve, un chrétien ne peut pas dire que Dieu l'a abandonné parce que Dieu le St Esprit habite EN LUI !

     « Nous le savons, en effet : si notre corps, cette tente que nous habitons sur la terre, vient à être détruit, nous avons au ciel une maison que Dieu nous a préparée, une habitation éternelle qui n'est pas l'oeuvre de l'homme. Car, dans cette tente, nous gémissons parce que nous attendons, avec un ardent désir, de revêtir, par-dessus ce corps, notre domicile qui est de nature céleste – si, bien sûr, cela se produit tant que nous sommes encore vêtus de notre corps, et non quand la mort nous en aura dépouillés.
En effet, nous qui vivons dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dévêtir, mais revêtir un vêtement par-dessus l'autre. Ainsi ce qui est mortel sera absorbé par la vie.
C'est Dieu lui-même qui nous a destinés à un tel avenir, et qui nous a accordé son Esprit
comme acompte des biens à venir. Nous sommes donc, en tout temps, pleins de courage, et nous savons que, tant que nous séjournons dans ce corps, nous demeurons loin du Seigneur – car nous vivons guidés par la foi, non par la vue. Nous sommes pleins de courage, mais nous préférerions quitter ce corps pour aller demeurer auprès du Seigneur.
Aussi, que nous restions dans ce corps ou que nous le quittions, notre ambition est de plaire au Seigneur. Car nous aurons tous à comparaître devant le tribunal du Christ, et chacun recevra ce qui lui revient selon les actes, bons ou mauvais, qu'il aura accomplis par son corps. » 2 Corinthiens 5.1-10


Y.Tourne
Repost 0
Published by P.E.& J.F. - dans DIEU
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 19:14

Exode 15.1-18

15.1
 Alors Moïse et les enfants d' Israël chantèrent ce cantique à l' Eternel . Ils dirent: Je chanterai à l'Éternel, car il a fait éclater sa gloire; Il a précipité dans la mer le cheval et son cavalier.
15.2
 L'Éternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé. Il est mon Dieu: je le célébrerai; Il est le Dieu de mon père: je l'exalterai.
15.3
 L'Éternel est un vaillant guerrier; L'Éternel est son nom.
15.4
 Il a lancé dans la mer les chars de Pharaon et son armée; Ses combattants d'élite ont été engloutis dans la mer Rouge.
15.5
 Les flots les ont couverts: Ils sont descendus au fond des eaux, comme une pierre.
15.6
 Ta droite, ô Éternel! a signalé sa force; Ta droite, ô Éternel! a écrasé l'ennemi.
15.7
 Par la grandeur de ta majesté Tu renverses tes adversaires; Tu déchaînes ta colère: Elle les consume comme du chaume.
15.8
 Au souffle de tes narines, les eaux se sont amoncelées, Les courants se sont dressés comme une muraille, Les flots se sont durcis au milieu de la mer.
15.9
 L'ennemi disait: Je poursuivrai, j'atteindrai, Je partagerai le butin; Ma vengeance sera assouvie, Je tirerai l'épée, ma main les détruira.
15.10
 Tu as soufflé de ton haleine: La mer les a couverts; Ils se sont enfoncés comme du plomb, Dans la profondeur des eaux.
15.11
 Qui est comme toi parmi les dieux, ô Éternel? Qui est comme toi magnifique en sainteté, Digne de louanges, Opérant des prodiges?
15.12
 Tu as étendu ta droite: La terre les a engloutis.
15.13
 Par ta miséricorde tu as conduit, Tu as délivré ce peuple; Par ta puissance tu le diriges Vers la demeure de ta sainteté.
15.14
 Les peuples l'apprennent, et ils tremblent: La terreur s'empare des Philistins;
15.15
 Les chefs d'Édom s'épouvantent; Un tremblement saisit les guerriers de Moab; Tous les habitants de Canaan tombent en défaillance.
15.16
 La crainte et la frayeur les surprendront; Par la grandeur de ton bras Ils deviendront muets comme une pierre, Jusqu'à ce que ton peuple soit passé, ô Éternel! Jusqu'à ce qu'il soit passé, Le peuple que tu as acquis.
15.17
 Tu les amèneras et tu les établiras sur la montagne de ton héritage, Au lieu que tu as préparé pour ta demeure, ô Éternel! Au sanctuaire, Seigneur! que tes mains ont fondé.
15.18
 L'Éternel régnera éternellement et à toujours.


                                                                LOUANGE
Ex 15.1-18
      Reconnaissance
Comment ne pas glorifier ce Dieu qui a accompli tant de prodiges pour affranchir
son peuple ? Comment ne pas proclamer qui il est, ce qu'il a fait ? Il est tellement
merveilleux ! Il faut bien remarquer que dans ce cantique : 1) c'est le Seigneur qui
est au centre, il est fêté comme un héros ! Les israélites veulent tellement que le
Seigneur soit le seul sujet du poème, qu'ils en sont presque absents (juste les 2
premiers versets) ! 2) il y a un rappel incessant des faits, des actions accomplis
par l'Éternel. Il ne faut jamais oublier ce qui s'est passé alors il faut le chanter
encore et encore.
    Confiance
Imaginez à quel point les hébreux pouvaient être galvanisés après que la
meilleure armée du monde a été terrassée derrière eux. Alors bien sûr, le v.15 est
logique : les peuples occupant la terre promise peuvent trembler ! Si on se
rappelle bien de ce que Dieu a déjà fait, on peut être pleinement confiant de ce
qu'il fera encore plus tard !
    Adoption réussie
Ce cantique marque le début officiel d'une relation vraie, d'une vraie aventure : il
est leur Dieu, Israël est son peuple. Place maintenant à la loi qui va donner les
conditions nécessaires pour que tout se passe bien entre le suzerain et ses
vassaux, entre le Maître et ses esclaves...
     Nous nous focalisons beaucoup trop souvent sur les choses que nous
n'avons pas, sur les choses qui ne vont pas... et nous oublions trop souvent
à quel point Dieu nous a fait grâce, à quel point il a été bon et généreux
envers nous !
     Rappelons-nous continuellement de tout ce que notre Père a fait pour nous
et remercions-le pour cela ! Tous les jours, rendons-lui l'honneur qui lui
est dû, confions-nous en lui, écoutons-le ! Et si c'était cela la seule vraie
louange ?

Y.Tourne
Repost 0
Published by P.E.& J.F. - dans DIEU
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 19:00
VICTOIRE TOTALE !
Exode 14.21-31

14.21
 Moïse étendit sa main sur la mer. Et l'Éternel refoula la mer par un vent d'orient, qui souffla avec impétuosité toute la nuit; il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent.
14.22
 Les enfants d'Israël entrèrent au milieu de la mer à sec, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche.
14.23
 Les Égyptiens les poursuivirent; et tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses cavaliers, entrèrent après eux au milieu de la mer.
14.24
 A la veille du matin, l'Éternel, de la colonne de feu et de nuée, regarda le camp des Égyptiens, et mit en désordre le camp des Égyptiens.
14.25
 Il ôta les roues de leurs chars et en rendit la marche difficile. Les Égyptiens dirent alors: Fuyons devant Israël, car l'Éternel combat pour lui contre les Égyptiens.
14.26
 L'Éternel dit à Moïse: Étends ta main sur la mer; et les eaux reviendront sur les Égyptiens, sur leurs chars et sur leurs cavaliers.
14.27
 Moïse étendit sa main sur la mer. Et vers le matin, la mer reprit son impétuosité, et les Égyptiens s'enfuirent à son approche; mais l'Éternel précipita les Égyptiens au milieu de la mer.
14.28
 Les eaux revinrent, et couvrirent les chars, les cavaliers et toute l'armée de Pharaon, qui étaient entrés dans la mer après les enfants d'Israël; et il n'en échappa pas un seul.
14.29
 Mais les enfants d'Israël marchèrent à sec au milieu de la mer, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche.
14.30
 En ce jour, l'Éternel délivra Israël de la main des Égyptiens; et Israël vit sur le rivage de la mer les Égyptiens qui étaient morts.
14.31
 Israël vit la main puissante que l'Éternel avait dirigée contre les Égyptiens. Et le peuple craignit l'Éternel, et il crut en l'Éternel et en Moïse, son serviteur.

 

 
Hébreux sauvés !
Enfin, les israélites n'ont plus de raison de se plaindre de Moïse ou de leur sort !
Ils ont maintenant expérimenté la puissance de leur divin Sauveur et ils ont vu
que Moïse était son serviteur officiel. Après 430 ans de captivité, les hébreux sont
enfin libres et ils ont enfin compris à qui ils le doivent !
Égyptiens décimés
La plus puissante armée du monde a trouvé plus fort qu'elle. L' Éternel , le
Créateur, le Maître des éléments a balayé les redoutables chars de pharaon. Qui
est assez fou et orgueilleux pour oser défier le Seigneur des armées célestes ?
C'était pas gagné
À vue humaine, le combat entre les deux peuples était très inégal : c'était un peu
un « David contre Goliath » avant la lettre ! Mais quand Dieu prend partie pour un
camp, même le plus insignifiant, on connaît déjà l'issue du duel.

  •  Même les situations les plus désespérées peuvent être renversées quand on

a Dieu avec soi. Mais la suite du périple dans le désert montrera que même
les miracles les plus incroyables ne pourront faire naître la foi dans le coeur
des incrédules. Malgré cet épisode extraordinaire et malgré ceux qui vont
suivre (entre la voix de Dieu sur la montagne, la manne et les cailles
sauvages, l'eau qui jaillit du rocher) on sait que les israélites vont continuer
de se rebeller. Comme quoi le plus grand de tous les miracles, ce n'est pas
quand une mer est coupée en deux, c'est bien quand la foi naît dans le
coeur de quelqu'un !

 

Y.Tourne.

Repost 0
Published by P.E.& J.F. - dans DIEU
commenter cet article