Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de P.E. et J.F.
  • Le blog de P.E. et J.F.
  • : Nous voici sur un blog pour vous faire partager un peu de nous. Nous l'avons créer pour nous détendre, partager qui nous sommes et être aussi le blog qui fait de nous des messagers de nos passions. Et elles sont diverses et plus ou moins communes. Nos passions : La n° 1 : Dieu le Père, Jésus-Christ le Fils, et l'Esprit Saint qui nous anime. La n° 2 : la Famille. La n° 3 : l'Eglise universelle et l'église locale. La n ° 4 : Madagascar. Avec son paysage, sa culture, ses coutumes et traditions
  • Contact

Profil

  • P.E.& J.F.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache.
 MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache. MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.

L'actu du Topinfo

Référencement chrétien


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone

/ / /

Le parcours de l’œuf
Les ovaires des oiseaux ressemblent à des petites grappes de raisin, ce sont les ovules (petite grappe de raisin) qui à la période de reproduction sont prêtes à être fécondés.
Le jaune ou ovule fécondé, quitte l'ovaire pour s'acheminer vers l'oviducte, où quelques heures plus tard, il recevra les différentes couches d'albumen, puis acquierera sa double membrane coquillière lorsqu'il passera dans l'isthme.
De la il se dirigera vers l'utérus pour y séjourner entre 24 et 48h il y recevra pendant ce laps de temps sa coquille.
L'œuf complet traversera alors le cloaque et la ponte aura lieu.
Le cloaque étant le lieu où se rencontrent les conduits reproducteur, digestif et urinaire, ils se vident tous par la voie de l’anus. L’œuf peut se trouver bloqué au bord du cloaque, c’est ce que l’on appelle une rétention d’œuf.

La rétention d’œuf ou mal de ponte correspond à la difficulté que rencontre la femelle à expulser son œuf.
Ce problème peut être dû à :

une surproduction d’œufs
une ponte trop tardive
un œufs trop gros
une femelle trop jeune ou trop vieille
un coup de froid suite à une baisse subite de la température
une humidité insuffisante
un déséquilibre alimentaire
une carence en calcium
une obésité
une constipation
un manque de lumière provoquant une carence en vitamine D3, ce manque entraînant une mauvaise assimilation du calcium

Une femelle sujette à une rétention d’œuf peut présenter plusieurs de ces symptômes facilement identifiables :
une présence continue dans le nid
se tient au fond de la cage
les yeux mi-clos
ébouriffée, en boule
les ailes tombantes pouvant même avoir quelques légers tremblements
l’air fatigué, presque sans force
inactive
l’abdomen gonflé
respiration rapide
œuf visible au bord du cloaque

Une solution pour remédier à une rétention d’œufs :
Prenez votre oiseau en main sans appuyer sur son ventre, au quel cas vous lui casseriez l’œufs à l’intérieur de l’abdomen. Ce serait la condamnation à mort de votre mandarin.
Badigeonner lui le cloaque avec un coton tige ou une plume imbibé d’huile de cuisine, de façon à ce quelle pénètre et aide à l’expulsion. Surtout ne faite pas rentrer le coton tige dans le cloaque.
Puis replacer l’oiseau dans la cage, il est fréquent que l’œuf soit expulsé dans l’heure qui suit.
Si ce n’est pas le cas, faite bouillir de l’eau et placer votre mandarin au dessus de cette vapeur, pas plus de 4 à 5 minutes, tenez une distance suffisante pour ne pas brûler l’oiseau.
La vapeur va dilater le cloaque et faciliter l’expulsion de l’œuf.
Tenir l’oiseau dans votre main est risqué pour l’œuf dans l’abdomen, alors placez votre mandarin dans une cage que vous retournerez, mais attention au contact de la vapeur.
Laisser votre main aux abords de la cage pour évaluer la chaleur.
Laisser votre femelle pour un jour ou deux à coté d’une source de chaleur, donnez lui un apport de calcium, de vitamines, surveiller l’expulsion des œufs suivant et laissez la au repos, ne l’accouplez plus pendant cette période de reproduction.

Pour résumer, mieux vaut prévenir que guérir aussi voici quelques conseils afin d’éviter ce problème de mal de ponte :
attendre 10 – 12 mois avant d’accoupler une jeune femelle
toujours donner à disposition des oiseaux un os de seiche, du sable de fond de cage et/ou du grit
si les oiseaux ne prennent pas l’os de seiche (c’est rare mais ça arrive), en râper un peu que l’on additionne à la pâtée.
S’assurer, quand cela est possible, que la pièce a un taux d’humidité d’au moins 60%.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by