Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de P.E. et J.F.
  • Le blog de P.E. et J.F.
  • : Nous voici sur un blog pour vous faire partager un peu de nous. Nous l'avons créer pour nous détendre, partager qui nous sommes et être aussi le blog qui fait de nous des messagers de nos passions. Et elles sont diverses et plus ou moins communes. Nos passions : La n° 1 : Dieu le Père, Jésus-Christ le Fils, et l'Esprit Saint qui nous anime. La n° 2 : la Famille. La n° 3 : l'Eglise universelle et l'église locale. La n ° 4 : Madagascar. Avec son paysage, sa culture, ses coutumes et traditions
  • Contact

Profil

  • P.E.& J.F.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache.
 MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache. MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.

L'actu du Topinfo

Référencement chrétien


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone

21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:43


21/05/2010 ·

 

Touché par les obus d'un lance rockets

Touché par les obus d'un lance rockets

 

Le PM chargé de la défense: « C’en est assez, plus aucune tolérance envers ceux qui cherchent à déstabiliser le pouvoir et troubler la vie publique » selon Albert Camille Vital.

 

Parti politique de Monja Roindefo: Le MONIMA avance que la liberté d’expression n’est pas respectée, que les responsables devraient faciliter l’obtention des autorisations de manifestations.

 

Le commandant du CIRGN: Le Cl Richard Ravalomanana affirme être attristé par la situation, que tous les moyens de négociations possibles ont été tentés, en vain.

 

Alain Ramaroson: « Ils ont été prévenus, ces affrontements sont dus à l’entêtement des mutins du FIGN ».

 

Commande de la Gendarmerie Nationale: Les actes au FIGN ne relèvent pas de la majorité des gendarmes, mais d’une poignée de mutins.

 

Mamy Rakotoarivelo: « Les affrontements au Mausolée ne font que confirmer les malaises au sein du régime Andry Rajoelina ainsi que l’armée. Si on continue dans cette voie, notre pays court à sa perte ».

 

Manifestants: « Nous sommes consternés par le comportement de l’EMMOREG. Cependant, nous tenons à remercier vivement le Lieutenant-Colonel Raymond Andrianjafy et ses hommes, le HMF ainsi que tous nos compatriotes qui sont venus en nombre. Ne nous décourageons pas ».

 

source : tananews.com

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:40


21/05/2010 · 
Liberté d'expression, des mots qu'on oublie quand on est au pouvoir

Liberté d'expression, des mots qu'on oublie quand on est au pouvoir

 

Le parti MONIMA de Monja Roindefo s’est exprimé hier, par son SG Gabriel Rabearimanana. Ce dernier déplore la piteuse situation démocratique de Madagascar. Tout le monde devrait être libre de s’exprimer selon lui et que les responsables doivent octroyer plus facilement les autorisations de manifestations. Les évènements d’hier au Mausolée montrent une fois de plus l’incapacité du régime à maîtriser le pouvoir et que le régime Andry Rajoelina continue à manquer à ses paroles. Le SG du MONIMA d’appuyer que Madagascar est dirigé par des dictateurs et incompétents. Bien sûr la réalité se voit sous une image différente quand on n’est plus au pouvoir…

 

 

source :  tananews.com

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:37


21/05/2010 ·
Un champion olympique qui s'ignore

Un champion olympique qui s'ignore

Aux Jeux Olympiques de la division, la HAT serait médaille d’or : serions nous tenté d’avancer. En moins de 14 mois, la HAT aura réussit l’exploit incroyable de diviser les Malgaches, de diviser les familles, de diviser l’Eglise et maintenant de diviser l’armée. En 50 ans d’indépendance, la HAT et son Président peuvent avancer que rien n’a été fait, et ça se discute, mais en tous les cas, aucun des prédécesseurs d’Andry Rajoelina n’aura réussit son exploit : mener directement le pays à la guerre civile, en moins de 14 mois chrono. Dommage qu’il y ait très peu de Malgaches aux Jeux Olympiques, le PHAT nous aurait ramené une belle médaille d’or, dans sa catégorie tout du moins.

 

source : tananews.com

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:35


21/05/2010 · 
Les zanak'i Dada une fois encore coupés à la communication

Les zanak'i Dada une fois encore coupés à la communication

Quelques heures après l’assaut du camp FIGN, les forces de l’ordre débarquent au siège de la radio Fahazavana. Selon le PM Albert Camille Vital, cette station sera close s’il le faut, car celle-ci fait acte d’appel à la mutinerie. Des éléments armés ont donc débarqué et quatre journalistes ont été arrêtés, dont Lolot Ratsimba, Josiane Ranaivo, Jaona Raoly et Philemon Raveloarison. Ces journalistes font l’objet d’une enquête à la Brigade Criminelle d’Anosy. Rappelons que c’est la clôture de la station VIVA qui a déclenché  l’ascension d’Andry Rajoelina

 

source : tananews.com

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:32


21/05/2010 · 
Un élément de l'EMMOREG touché

Un élément de l'EMMOREG touché

Hier aux environs de 18 heures 30, le Cl Richard Ravalomanana communique que le camp FIGN est maîtrisé, les éléments de l’EMMOREG ont en effet pu accéder au camp, déjà déserté par les militaires « mutins ». Ces derniers ont pris la fuite selon le commandant de l’EMMOREG, certains laissant leurs armes derrière eux et d’autres partis avec, en direction du centre ville. Un des éléments du FIGN n’ayant pu fuir a été tué par balle. Un appel a donc été lancé, invitant, le Lieutenant-Colonel Raymond Andrianjafy et ces éléments à se rendre aujourd’hui, dépourvus d’armes.

 

source : tananews.com

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:04


(21-05-2010) - Un Congrès des Rois et Princes de Madagascar s'est tenu hier à La Résidence Ankerana où les participants ont émis ensemble une nouvelle Constitution basée sur l'identité, l'historique et les valeurs culturelles malgaches.
En marge de la situation qui prévaut actuellement dans le pays, ce collectif d’Ampanjaka préconise la création d'un nouvel Etat qui s'appelle Fanjakan'i Madagasikara. Il ne s'agit ni d'une nouvelle mouvance, ni même d'un parti politique, mais d'une nouvelle constitution où toutes les couches sociales de la population seront représentées au sein de cet Etat.

En harmonie avec la spécificité historique et de l'identité culturelle de Madagascar, ce nouvel Etat se fondera sur les valeurs culturelles et traditionnelles du peuple malgache, axé autour de 7 piliers dont le respect, la sacralité, le lien social, la vérité, la solidarité, la défense de la patrie et la défense de la souveraineté nationale.

Ainsi, tous les secteurs seront représentés, allant des paysans, fonctionnaires, travailleurs privés, entrepreneurs, intellectuels, aux membres de la diaspora, chefs spirituels, et surtout des Ampanjaka ou chefs traditionnels représentant les différentes tribus de tout Madagascar.

Anjara Rasoanaivo

logo_midi.jpg

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 14:01

 

 
(21-05-2010) - Deux heures après la « prise » du camp de la gendarmerie de Fort-Duchesne, soit hier vers 19h40, par les forces armées, le Premier ministre Camille Vital a tenu une conférence de presse au camp militaire d’Ampahibe.
Le chef du gouvernement de déclarer qu’en « raison du blocage regrettable dans la recherche d’une solution pacifique, face à la mutinerie d’une partie des éléments de la FIGN poussée par quelques éléments dits religieux, les forces armées ont dû se résoudre à un assaut contre le camp de la gendarmerie de Fort-Duchesne où se sont retranchés des éléments rebelles ». Le Premier ministre tient à rassurer la population tananarivienne que « la situation est maîtrisée et que toutes les dispositions nécessaires pour maintenir la sécurité dans la capitale et dans ses environs sont en vigueur ». Pour ce faire, il lance un appel au calme à tout un chacun.

Dominique R.



logo_midi.jpg
 
Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 13:59


(21-05-2010) - Les points chauds de l'actualité nationale ont été abordés par le bureau politique du Monima, lors de sa conférence de presse qui s'est tenue, hier, en son siège à Anatihazo Isotry.
A propos notamment de l'affaire FIGN, les intervenants de souligner que « Andry Rajoelina ne maîtrise pas le pouvoir qui semble inexistant ». Selon l'ancien ministre Masimana, « gouverner, c'est prévoir. Si c'était le cas, cela aurait pu s'arranger ». Le SG du parti Gabriel Rabearimanana a fait part de sa « crainte d'une guerre civile». En ce qui concerne le mouvement des ecclésiastiques, le Monima estime que « c'est leur droit de s'exprimer soit par voie de presse ou par des manifestations, mais en restant dans le cadre légal ».

Feuille de route
Face à la crise actuelle, le Monima de faire remarquer que « la feuille de route annoncée par Andry Rajoelina dans son discours du 12 mai n'est nullement la solution ». Et pour cause, le parti pense que « le dialogue national que le président de la HAT entend convoquer fin mai n'est qu'une entreprise visant à faire accepter par les participants, les décisions que les dirigeants actuels ont déjà prises. L'élection de la CENI, le processus pour concevoir la Constitution de la IVe République et le calendrier électoral ont été décidés unilatéralement par la mouvance Rajoelina avant la tenue de ce dialogue sans concertation aucune avec les forces vives de la nation ».

Etrangers
Pour le noyau dirigeant de ce parti nationaliste, les négociations menées et conclues à Maputo et Addis Abeba, sous la houlette d'Etrangers, ne résoudront pas la crise politique malgache. Et cela, pour deux raisons : « Primo, ce sont toutes les forces vives qui doivent s’impliquer dans la recherche de solutions consensuelles. Et secundo, l’ingérence étrangère dans les affaires nationales n'est pas acceptable. »

Dominique R.



logo_midi.jpg

Repost 0