Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de P.E. et J.F.
  • Le blog de P.E. et J.F.
  • : Nous voici sur un blog pour vous faire partager un peu de nous. Nous l'avons créer pour nous détendre, partager qui nous sommes et être aussi le blog qui fait de nous des messagers de nos passions. Et elles sont diverses et plus ou moins communes. Nos passions : La n° 1 : Dieu le Père, Jésus-Christ le Fils, et l'Esprit Saint qui nous anime. La n° 2 : la Famille. La n° 3 : l'Eglise universelle et l'église locale. La n ° 4 : Madagascar. Avec son paysage, sa culture, ses coutumes et traditions
  • Contact

Profil

  • P.E.& J.F.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache.
 MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache. MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.

L'actu du Topinfo

Référencement chrétien


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone

15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 15:07

Florent Rakotoarisoa. Poursuites judiciaires contre les candidats ayant commis des fraudes
(15-11-2013) - D'après le ministre de la Justice par intérim, "les poursuites judiciaires contre les candidats impliqués seront concrétisés après la proclamation des résultats définitifs".

Lors du 1er tour de la présidentielle du 25 octobre 2013 à Madagascar
Lors du 1er tour de la présidentielle du 25 octobre 2013 à Madagascar
© www.O2.mg

Le ministre de l'Intérieur et non moins ministre de la Justice par intérim, Florent Rakotoarisoa prévoit de prendre ses responsabilités pour sanctionner les auteurs des fraudes lors du premier tour de l'élection présidentielle du 25 octobre dernier.
"Une poursuite judiciaire contre tous ceux qui y sont impliqués de près ou de loin, y compris les candidats sera lancée", a-t-il annoncé hier au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue dans son bureau.

Et lui de rappeler l'article 165 du Code électoral qui accorde à la Commission Electorale Nationale Indépendante de la Transition (CENI-T) et aux autorités administratives le droit de déposer une plainte auprès des Tribunaux de première instance en cas de fraude électorale. Dans ce sens, Florent Rakotoarisoa aurait déjà donné des consignes aux Chefs districts qui sont habilités à déposer une plainte auprès des autorités judiciaires. Il aurait également réclamé l'ouverture d'une enquête auprès des Procureurs de la République.

"Tolérance zéro"
Une information qui démontre que le nouveau ministre de la Justice entend pratiquer la politique de "tolérance zéro" contre les fraudes électorales. En tout cas, au cours de son intervention, le ministre a laissé entendre que les poursuites judiciaires contre les candidats impliqués seront concrétisées après la proclamation des résultats définitifs. Et ce, conformément à ce qui est prévu par le Code électoral.

Bon nombre d'observateurs considèrent cette initiative de Florent Rakotoarisoa comme "une manœuvre visant à intimider certains candidats malheureux qui refusent de soutenir le candidat des pro-HAT, Hery Rajaonarimampianina".

Reste à savoir cependant si les poursuites judiciaires lancées contre des candidats dans la période d'entre-deux tours n'auront pas de répercussions sur le bon déroulement du processus électoral.

Davis R.

                                Florent Rakotoarisoa

Partager cet article

Repost 0

commentaires