Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de P.E. et J.F.
  • Le blog de P.E. et J.F.
  • : Nous voici sur un blog pour vous faire partager un peu de nous. Nous l'avons créer pour nous détendre, partager qui nous sommes et être aussi le blog qui fait de nous des messagers de nos passions. Et elles sont diverses et plus ou moins communes. Nos passions : La n° 1 : Dieu le Père, Jésus-Christ le Fils, et l'Esprit Saint qui nous anime. La n° 2 : la Famille. La n° 3 : l'Eglise universelle et l'église locale. La n ° 4 : Madagascar. Avec son paysage, sa culture, ses coutumes et traditions
  • Contact

Profil

  • P.E.& J.F.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache.
 MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache. MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.

L'actu du Topinfo

Référencement chrétien


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone

18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 07:01


(18-05-2010) - Antananarivo – A travers leur ambassadeur à Madagascar, Niels Marquardt, les Etats-Unis rappellent qu’ils s’en tiennent à une solution consensuelle.
Autrement dit, la déclaration du président de la transition de ne pas se présenter à la prochaine présidentielle n’adoucit en rien la position américaine.

Les Etats-Unis affirment que cette décision est la bienvenue. Mais apparemment, elle ne résout rien puisque les Américains insistent sur le retour des différents protagonistes à la table de négociations et donc à la recherche d’une solution consensuelle. Cela veut dire aussi que tant que ce type de solution ne soit trouvé, la communauté internationale continuera à refuser de reconnaître le régime en place.

Cette position se traduit, entre autres, par la poursuite de la suspension des aides extérieures nécessaires notamment pour les investissements publics. Ce qui veut dire que le pays doit continuer à voir ses infrastructures socioéconomiques se dégrader. Cette situation a des impacts sur le développement, car les aides humanitaires et d’urgence ne suffisent pas à financer les investissements publics. De plus, elles vont dans des secteurs très ciblés comme la sécurité alimentaire, la nutrition, le planning familial, la lutte contre le paludisme.


© MATERA

Partager cet article

Repost 0

commentaires