Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de P.E. et J.F.
  • Le blog de P.E. et J.F.
  • : Nous voici sur un blog pour vous faire partager un peu de nous. Nous l'avons créer pour nous détendre, partager qui nous sommes et être aussi le blog qui fait de nous des messagers de nos passions. Et elles sont diverses et plus ou moins communes. Nos passions : La n° 1 : Dieu le Père, Jésus-Christ le Fils, et l'Esprit Saint qui nous anime. La n° 2 : la Famille. La n° 3 : l'Eglise universelle et l'église locale. La n ° 4 : Madagascar. Avec son paysage, sa culture, ses coutumes et traditions
  • Contact

Profil

  • P.E.& J.F.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache.
 MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.
  • Nous voici : les auteurs du blog MALALA, notre Blog sur nous :1 couple mixte marié,vivant en Eure et Loir. Lui,Français d'origine Portugaise.Elle,Malgache. MALALA ,en français CHERI(E), mot d'origine malgache. MALALA Ô désigne Notre Dieu d'Amour.

L'actu du Topinfo

Référencement chrétien


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone

5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 10:07

12 requêtes à la CES. 6 candidats demandent l’annulation du 1er tour
(05-11-2013) - Les membres du Collectif des candidats considèrent le scrutin du 25 octobre comme « la plus mauvaise élection depuis l’indépendance…. Une élection qui provoquera certainement des troubles au pays »

Urne
Urne
© www.o2.mg

Le dépôt de requêtes relatives au 1er tour de l’élection présidentielle s’est tenue le 25 octobre dernier a pris fin hier. D’après les informations recueillies au sein de la Cour Electorale Spéciale, 12 requêtes seulement ont été reçues du côté d’Ambohidahy. Et ce, bien malgré les différentes constatations émanant entre autres, des formations et groupements politiques, des associations et organisations membres de la Société civile, ainsi que des observateurs nationaux et internationaux qui ont tous, ou enfin presque, dénoncé l’existence de nombreuses irrégularités et des anomalies dans l’ensemble du processus. Apparemment, les citoyens ont choisi d’opter pour l’abstention en ce qui concerne les contestations des résultats définitifs. Il convient de noter que pour l’heure, 75% des résultats seulement ont été publiés par la Commission Electorale Nationale Indépendante de la Transition (CENI-T).

Mise en garde
D’après les informations, les 12 requêtes déposées à la CES sont généralement axées sur une demande de confrontation des procès verbaux venant des 20 001 bureaux de vote avec les résultats publiés par la CENI-T et l’annulation des résultats au niveau de certains bureaux de vote. Par ailleurs, certains requérants n’auraient pas hésité à réclamer carrément l’annulation du 1er tour de l’élection présidentielle. Parmi eux figurent entre autres, les membres du Collectif des Candidats, dont Voninahitsy Jean Eugène, Noelson William, Lahiniriko Jean et Alain Tehindrazanarivelo. En effet, au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue hier au Colbert, ces derniers ont annoncé qu’ils vont contester les résultats de scrutin. Un scrutin qu’ils considèrent comme «la plus mauvaise élection depuis l’indépendance et qui provoquera certainement des troubles au pays ». Comme argument, le Collectif avance notamment le cas de 2 millions d’électeurs qui n’ont pas pu participer au vote car ils ont été omis de la liste, l’existence de bulletins de vote qui auraient été cochés à l’avance dans certaines localités, ainsi que l’insuffisance des bulletins de vote dans certaines circonscriptions électorales. Aussi, la bande à Voninahitsy lance-t-elle une mise en garde à l’endroit de la CENI-T «afin de ne pas fermer les yeux sur les fraudes et les multiples irrégularités constatées ». « Nous ne sommes pas d’accord avec le président de la Transition, Andry Rajoelina qui a annoncé que tous les candidats doivent accepter les résultats », a soutenu le président des Autres sensibilités.

Confrontation
Le Collectif considère donc le premier tour de la Présidentielle comme «nul et non avenu » ? Comme solution, il propose la tenue d’une rencontre entre le Gouvernement, la CENI-T, tous les candidats et les entités politiques signataires de la feuille de route. Mis à part les membres du Collectif, d’autres candidats, entre autres, le président du Monina, Monja Roindefo, le porte-fanion du « Malagasy Miara-Miainga », Hajo Andrianarivelo et le candidat du MDM, Pierrot Rajaonarivelo ont également déposées des requêtes auprès de la CES à Ambohidahy pour réclamer une confrontation des procès verbaux et pour demande l’annulation du premier tour. Au total, environ 6 candidats réclament l’annulation du premier tour. La question est de savoir si la Cour Electorale Spéciale va céder à ces pressions. En tout cas, en marge de sa rencontre avec l’équipe de la Mission conjointe d’observation électorale de la Diaspora africaine en Europe de la Société civile africaine, le président de la CES, Rakotozafy François a déclaré que «la Cour tranchera uniquement dans le cadre de la loi en vigueur ». L’on attend désormais la suite du mouvement des membres du Collectif des candidats qui se réuniront ce jour pour adopter une position commune sur la question.

Davis R

Partager cet article

Repost 0

commentaires